Questions fréquentes

Une question à propos de la peinture ? Vous trouverez ici toutes les informations sur les techniques de peinture, les matériaux, les supports, les problèmes, et bien d’autres choses encore.

Préparation

De quelle quantité de peinture ai-je besoin ?

Avec le calculateur de peinture, vous pouvez le calculer de façon assez précise*. Choisissez d'abord la peinture que vous voulez utiliser. Ensuite, complétez la surface que vous allez peindre. Le calculateur de peinture vous montre alors combien de litres il vous faut, ainsi que les conditionnements que nous offrons.
*Le calcul est effectué sur la base d’un support lisse et non absorbant.

Dois-je d'abord poncer ou nettoyer ?

Ne commencez jamais la préparation d’un travail de peinture en ponçant. Si vous ne dégraissez pas d'abord le support, vous poncerez la saleté dans le support. Et la peinture n’adhèrera pas bien. L’ordre chronologique correct est donc :

  1. D’abord dégraisser
  2. Ensuite poncer.
  3. Et enfin dépoussiérer.

Que dois-je faire en cas de trous et fissures ?

Les fissures et les anciens trous de vis dans le mur peuvent être réparés avec un enduit. Les irrégularités dans les boiseries sont comblées avec du bouche-pores. Suivez bien les instructions mentionnées sur le produit en question.

Comment enlever une ancienne couche de peinture sur les boiseries ?

Vous pouvez enlever les anciennes couches de peinture avec Histor Perfect Base Décapant. Il est parfois plus facile de gratter avec un grattoir à peinture. La peinture ne part pas complètement ? Vous pouvez encore brûler la peinture avec un pistolet spécialement prévu à cet effet. Faites cependant attention à ne pas faire de taches de brûlures car vous devrez alors d'abord les poncer avant de commencer à peindre.

Quel est le meilleur moment pour peindre à l’extérieur ?

Histor Perfect Base Couche de Fond Alkyde pour Bois et Histor Perfect Finish Laque conviennent à un traitement entre 10°C et 25°C. L'humidité de l’air peut aller jusqu'à 75% (donc pas de pluie ni de brouillard). Ne peignez de préférence pas en plein soleil : la peinture sècherait trop vite. Pour les travaux de peinture au rez-de-chaussée, choisissez un jour où il n’y a pas trop de vent pour que de la poussière ne soit pas soufflée sur la peinture fraîche. Les basses températures ralentissent le séchage de la peinture. En général, c’est la période entre avril et septembre qui convient le mieux.

Comment contrôler si mon papier peint supporte la peinture ?

Faites un essai sur un petit endroit discret. Si après une semaine, la peinture ne colle pas ou ne déteint pas, et si le papier peint reste bien en place, la peinture ne pose pas de problème. Lisez ici davantage sur la peinture sur papier peint.
 

Comment contrôler si j’ai affaire à un support absorbant ?

Neufs, le plâtrage ou les plaques de plâtre sont presque toujours absorbants. Dans le cas de supports existants (et également peints), vous pouvez le contrôler en y maintenant une éponge mouillée. Si l’eau est absorbée par le mur (souvent une coloration plus foncée), vous avez affaire à un support absorbant. Si vous voulez éviter un résultat irrégulier et la formation de bandes, Histor vous recommande de d'abord traiter le support avec Histor Perfect Base Primaire Murale.

Après avoir peint

Pendant combien de temps la couche de fond doit-elle sécher ?

Ça dépend du type de couche de fond. La plupart des couches de fond sont sèches après 2 heures et peuvent être peintes après 16 heures. Si vous voulez avoir terminé rapidement, vous pouvez opter pour Histor Perfect Base Couche de Fond à séchage rapide. Cette couche de fond peut être peinte après 4 heures. Pour les temps de séchage précis, consultez l’emballage de la peinture.

Pendant combien de temps la peinture murale doit-elle sécher ?

Ça diffère selon la peinture murale. La plupart des peintures murales sont sèches après 1 heure et peuvent être peintes après 3 heures. Pour les temps de séchage précis, consultez l’emballage de la peinture.

Pendant combien de temps la laque doit-elle sécher ?

La laque à base d'eau sèche plus vite que celle à base de solvant. Pour les temps de séchage précis, consultez l’emballage. Ensuite, il faut encore donner à la laque le temps de durcir totalement. Après une semaine, la peinture est suffisamment durcie.

Comment éliminer les éclaboussures de peinture ?

Peindre sans faire des taches est pratiquement impossible. La peinture murale, vous pouvez l’essuyer immédiatement avec un chiffon humide. Il en va de même pour les laques à base d'eau. La peinture fraîche à base de solvant, vous l’éliminez avec du White Spirit. Vous avez fait des éclaboussures de peinture sur les vitres en peignant le châssis ? Vous les éliminerez facilement avec le grattoir à vitres que vous pouvez acheter dans n’importe quel magasin de bricolage.

À quelle fréquence dois-je repeindre les boiseries extérieures ?

Ça dépend de différents facteurs. Quelle est la qualité de la peinture ? Combien de couches ont été appliquées ? Les peintures sont-elles orientées au sud (beaucoup de soleil) ou au nord ? Si la peinture est devenue mate ou présente des boursouflures et des fissures, il faut rafraîchir la peinture des boiseries. Pour donner une indication sommaire : contrôlez tous les 3 ans et repeignez tous les 5 ans. Quelques fois par an (par exemple pendant le lavage des vitres), nettoyer avec un chiffon doux et un produit de nettoyage neutre aide à garder plus longtemps la couche de peinture.

Que dois-je faire de ma brosse ou de mon rouleau pendant un bref arrêt ?

Si vous voulez marquer une pause dans votre travail, vous n’avez pas besoin de nettoyer les brosses et rouleaux. Emballez-les dans un plastique et fermez-le de façon étanche par exemple avec un élastique. Attention, ne les laissez pas au soleil.

Comment conserver les restes de peinture ?

Il vous reste de la peinture ? Conservez-la dans un endroit sombre et frais mais à l’abri du gel et veillez à ce que de l’air ne puisse pas pénétrer pour éviter le séchage. Il reste moins de la moitié du récipient ? Transvasez-la alors dans un emballage plus petit.

Comment me débarrasser des restes de peinture ?

Ne rincez jamais la peinture dans l'évier ! C’est mauvais pour l’environnement. Ne rincez pas non plus les rouleaux et brosses sous le robinet. Laissez-les plutôt durcir. Vous pourrez alors les jeter dans les déchets ménagers.
Les restes de peinture que vous n’utilisez plus, même celle à base d'eau, vous les remettez comme petit déchet chimique. Les résidus de peinture séchés peuvent tout simplement être jetés à la poubelle.

Pendant combien de temps puis-je conserver la peinture ?

Dans un emballage intact bien fermé, conservé dans un endroit sec à une température de 0°C à 30°C, la peinture Histor se conserve pendant environ 2 ans. Transvasez les bidons à moitié vides dans un bidon ou un pot plus petit pour éviter le dessèchement. Ne pas exposer à la lumière directe du soleil.

Comment me débarrasser de l'odeur de peinture ?

La peinture à base de solvant peut encore dégager une forte odeur pendant des semaines. À l’extérieur, ce n’est pas si grave mais dans la maison, ça peut être ennuyeux. Pour peindre du bois, du plastique ou du métal à l’intérieur, le mieux est d'utiliser de la laque à base d'eau The Color Collection Laque Acrylique, HistorONE Laque Acrylique ou Perfect Finish Acryl Laque. Cette peinture est inodore et moins nocive pour l’environnement. Bien aérer aide aussi naturellement.

Problèmes

Taches de fuite

Les fuites forment des auréoles disgracieuses sur le mur ou au plafond. Personne n'aime les voir. Il ne suffit pas de peindre par-dessus : les taches resteront visibles. Vous devrez d’abord isoler les taches d'humidité. Veillez à ne le faire qu'après avoir résolu la cause de la fuite et une fois le support bien sec. Le support est encore à nu ? Utilisez alors Histor Primaire Isolant. Dans le cas d'un support traité, le mieux est d'utiliser Histor Perfect Base Peinture Murale Isolante. Dans notre plan par étapes correspondant, nous expliquons exactement comment aborder ce problème. Traitez toujours la totalité de la surface afin d'éviter les différences de couleur.
 

Taches de nicotine et de suie

Des taches brun jaune sur le plafond ou le mur ? Il s'agit probablement de taches de nicotine ou de suie. Ces taches apparaissent lorsque l'on fume beaucoup dans une pièce. Mais un âtre, un poêle et des bougies peuvent aussi en être responsables. Vous les éliminerez définitivement en les isolant avec Histor Perfect Base Peinture Murale Isolante. Le support est encore à nu ? Utilisez alors Histor Perfect Base Primaire Isolant. Dans notre plan par étapes correspondant, nous expliquons exactement comment aborder ce problème. Traitez toujours la totalité de la surface afin d'éviter les différences de couleur.

Problèmes d'humidité

Peindre un mur humide ? Résolvez d’abord la fuite avant de commencer à peindre. Il en va de même pour un sol humide. Faites toujours d’abord résoudre un problème d'humidité par un spécialiste avant de peindre.

Moisissures

Des taches brunes ou des points noirs au mur ou au plafond ? Il s'agit probablement de moisissures. Vous les rencontrez souvent dans les salles de bains et les caves. Les moisissures aiment en effet un environnement humide et peu aéré. Vous devrez d’abord bien éliminer les moisissures avant de peindre par-dessus avec Histor Clean . Dans notre plan par étapes correspondant, nous expliquons exactement comment aborder ce problème. Traitez toujours la totalité de la surface afin d'éviter les différences de couleur.

Pourriture du bois

Si le bois de vos fenêtres, par exemple, est devenu mou, vous avez affaire à de la pourriture. Vous devez résoudre ce problème avant de commencer à peindre la fenêtre. Vous pouvez éliminer la pourriture vous-même et réparer ensuite avec du bouche-pores. Suivez bien les instructions mentionnées sur le produit en question.

Qu’est-ce qui jaunit ma peinture ?

La laque diluable dans le White Spirit est à base de résine alkyde. L’huile qu’elle contient se colore en jaune par manque de lumière du jour. C’est ce que l'on appelle le ‘jaunissement dans l’obscurité’. En exposant la peinture à suffisamment de lumière du jour, la majorité des taches jaunes disparaissent. Si vous ne voulez absolument aucun jaunissement, utilisez alors Histor Perfect Finish Acryl Laque, HistorONE Laque Acrylique ou The Color Collection Laque Acrylique en mat ou satiné.

Pourquoi des fissures apparaissent-elles dans les boiseries laquées ?

Ceci peut être dû à plusieurs causes. Le bois peut être trop humide. La peinture va alors former des crevasses et des fissures. Il se peut que le bois ait travaillé. Il est également possible que la peinture soit fortement vieillie.

Solution : résolvez le problème éventuel d’humidité. Éliminez la couche de peinture fissurée et appliquez une nouvelle couche.

Pourquoi des boursouflures apparaissent-elles dans les boiseries laquées ?

Les boursouflures dans la peinture se forment souvent dans du bois ‘à pores grossiers’, comme le meranti. Si vous peignez pendant la journée avec d'importantes différences de température (par exemple le matin 10 ˚C et l’après-midi 25 ˚C), l’air chaud s'immisce dans les pores et forme une boursouflure. Pour ces essences de bois, il est donc particulièrement important de peindre à la bonne température. Pendant les journées chaudes et ensoleillées, le mieux est de peindre juste après le passage du soleil.

Solution : poncez bien les zones touchées et appliquez une nouvelle couche de peinture.

Pourquoi la couche de peinture forme-t-elle des rides ?

En jargon de peintre, les rides dans les couches de peinture sont appelées ‘le ridement’. Ceci peut se produire lorsque vous appliquez une couche de peinture trop épaisse. La surface sèche déjà un peu alors que la peinture du dessous est encore humide. La couche inférieure ne peut pas alors sécher suffisamment et le film de peinture va se rider. Vous le verrez souvent sur une peinture horizontale. Ceci peut également être dû au fait que vous avez peint sur une couche de peinture qui n’était pas encore bien sèche. Le ridement apparaît alors selon le même principe.

Solution : attendez jusqu’à ce que les zones de ridement soient suffisamment sèches et poncez-les. Vous pourrez alors les couvrir de peinture.

Comment se fait-il que j’obtiens des cratères et des trous dans la couche de peinture ?

Ce problème est également appelé ‘yeux de poisson’. Ce qui se produit peut être comparé avec ce que font les gouttes d’eau sur une plaque de four grasse : elles vont s’agglomérer. Les yeux de poisson dans la peinture sont dus au même phénomène. La saleté/graisse et les résidus de mastic silicone par exemple pour la finition d'une vitre, peuvent en être la cause. La peinture n’y adhère pas.

Solution : dégraissez le support en profondeur et poncez. Vous pouvez ensuite appliquer une nouvelle couche de peinture. Le problème n’est pas résolu ? Ajoutez alors une goutte de produit anti-silicone dans la peinture.

 

Comment éviter que ma brosse ou mon rouleau perde des poils ?

Vous utilisez une nouvelle brosse pour peindre ? Prenez la brosse en main et pliez les poils horizontalement puis laissez-les revenir petit à petit. Maintenez alors la brosse à la lumière du jour et vous pourrez enlever les poils détachés. Répétez 2 ou 3 fois cette opération. Vous éviterez ainsi les poils de brosse détachés dans la peinture.
Pour un rouleau en peau de mouton, vous pouvez l’envelopper avec du ruban de peintre que vous retirez ensuite.

Peinture et matériau

Quelle peinture dois-je utiliser ?

Ça dépend d’un tas de facteurs. Quel est le support ? Allez-vous peindre à l’intérieur ou à l’extérieur ? Voulez-vous un résultat mat ou brillant ? Notre Outil de recherche de produit vous amène étape par étape à la bonne peinture.

Laque mate, satinée ou brillante ?

Tout dépend de vos goûts, de vos souhaits en matière d’entretien et du support que vous allez peindre. La peinture mate dégage la sérénité et camoufle le mieux. Un bon choix donc si vous voulez dissimuler des inégalités. Le satiné donne un éclat plus chaud mais les inégalités seront plus apparentes. La peinture satinée est cependant plus facile à nettoyer que la peinture mate. Le brillant est très lisse et donc le plus facile à nettoyer. Tenez compte cependant du fait qu’il accentue les irrégularités. La peinture brillante est donc la plus belle sur un support lisse, ou justement pour mettre en évidence un support structuré.

La laque Histor existe en mat, en satiné et en brillant. La peinture murale Histor est disponible en mat, extra mat, ultra mat, mat satiné et brillant, mais aussi avec des effets décoratifs (par exemple Histor Perfect Effects Metallic).
 

Quand utiliser de la laque à base d'eau et à base de solvant ?

En général, on utilise la laque à base d’eau pour l'intérieur et celle à base de solvant pour l’extérieur. En principe, vous pouvez aussi utiliser la laque à base de solvant pour l’intérieur mais ces produits présentent l'inconvénient que les teintes blanches et claires vont se décolorer/jaunir aux endroits où il n’y a pas ou que très peu de lumière du jour.

Quel est l’avantage de la laque à base d’eau ?

La laque à base d’eau est généralement le meilleur choix pour les boiseries intérieures. Les avantages de cette laque à base d’eau sont :

  • Ne jaunit pas
  • Inodore
  • Séchage rapide
  • Garde le brillant plus longtemps
  • Est plus élastique
     

Quel est l’avantage de la laque à base de solvant ?

La laque alkyde est beaucoup utilisée pour les boiseries extérieures, mais aussi parfois à l'intérieur. Les avantages de cette laque à base de solvant sont :
  • Plus facile à traiter grâce au séchage lent
  • Reste plus longtemps fluide, ce qui crée moins de lignes

Puis-je peindre avec de la laque à base de solvant sur de la laque à base d’eau, et inversement ?

Oui, les deux sont possibles. Il est cependant important de nettoyer à fond avec Histor Perfect Base Dégraissant et de poncer ensuite soigneusement. Laissez la peinture durcir 1 mois minimum avant de passer à un produit à autre base.

Puis-je diluer la peinture ?

Les produits Histor sont prêts à l’emploi. Ce avec quoi vous pouvez les diluer dépend de la sorte de peinture. La laque à base d’eau, comme la peinture murale et la laque acrylique, peut être diluée avec de l’eau. La laque à base de solvant, vous pouvez la diluer avec du White Spirit.

Combien de mètres carrés puis-je couvrir avec 1 litre de peinture ?

Regardez sur l’emballage pour le rendement précis. Ou complétez notre calculateur de peinture.

Quand dois-je peindre avec une brosse et quand avec un rouleau ?

Pour les petites surfaces et le long des bords, la brosse est la plus pratique. Les grandes surfaces, vous les peignez plus facilement avec un rouleau à peinture. Vous pouvez appliquer toutes les sortes de peintures tant avec une brosse qu’avec un rouleau mais achetez cependant un type approprié.

De quel grain de papier de verre ai-je besoin ?

Plus le chiffre est élevé, plus le papier de verre est fin. Les grosseurs de grain indiquées sont souvent précédées d'un P. Pour le bois, il vaut mieux un grain de 120 (P120). La deuxième fois, vous poncez avec un grain plus fin P180. Pour le ponçage léger d'une couche de peinture, c’est le P240/P320 qui est le mieux approprié.

Quand dois-je utiliser une couche primaire ?

Vous utilisez une couche primaire pour prétraiter un mur nu comme le plâtre, le béton ou le plâtrage. Ces murs présenteront souvent un pouvoir absorbant irrégulier. Vous l’éliminez avec Histor Perfect Base Primaire Murale. Ceci évite les bandes et les lignes sur la peinture murale. Vous voulez peindre le mur nu dans une couleur vive ou plus sombre ? Utilisez alors d'abord Histor Perfect Base Couche Primaire Couvrante pour un résultat de couleur parfait et égal, sans lignes. Les supports poudreux, vous pouvez les prétraiter avec Histor Perfect Base Primaire Fixateur. Il y a des taches de fuite, de nicotine ou de suie sur le mur ? Utilisez alors Histor Primaire Isolant. Les taches disparaîtront alors sous la peinture murale. Traitez cependant toute la surface pour éviter l’incohérence et les lignes.

Quand dois-je utiliser une couche de fond ?

Le bois nu, vous devez toujours le traiter avec une couche de fond. La couche de fond élimine l’effet absorbant du support et a un pouvoir comblant. Une couche de fond est plus facile à poncer et offre une adhérence parfaite de la couche suivante. Si vous peignez directement sur du bois nu, du métal ou une matière synthétique, la peinture n’adhèrera pas bien. Pour le métal et la matière synthétique, nous avons une couche de fond spéciale dans l'assortiment.

Quand faut-il utiliser du minium ?

Le minium protège le bois qui entre en contact avec la maçonnerie, comme les fenêtres et les montants de porte. Histor Perfect Base Minium de fer sans Plomb forme une couche hydrofuge qui protège longtemps les boiseries.

Supports de base

Mur et plafond non traités

Un mur et un plafond non traités peuvent être en différents matériaux comme le plâtre, le béton, la maçonnerie ou le plâtrage. Pour savoir le prétraitement nécessaire pour le mur, vous pouvez tester en y appliquant une éponge humide. Le support devient plus foncé ? Il a alors absorbé l’humidité. Dans notre plan par étapes concernant les supports absorbants, vous verrez comment vous pouvez peindre un tel mur/plafond.

Nouveau plâtrage

Le plâtrage frais a souvent un pouvoir absorbant. Vous devez d’abord l’éliminer avant de commencer à peindre sans quoi la peinture pénètrera de façon irrégulière dans le support et vous obtiendrez des bandes et des lignes. Lisez notre plan par étapes concernant les supports fraîchement plâtrés pour savoir comment aborder cette tâche.

Support structuré

Beaucoup d’habitations ont un plafond ou un mur avec une couche structurée/« ondulée ». En raison de l’effet absorbant, vous ne pouvez pas peindre ce plâtrage directement avec de la peinture normale. Vous obtiendriez alors un résultat tacheté, avec des bandes et des lignes qui persisteront. Aussi, couvrez d’abord le support par exemple avec du Histor Perfect Base Primaire Murale. Lisez notre plan par étapes concernant les supports structurés pour savoir comment procéder.

Support poudreux (mur et plafond)

Vous ne pouvez pas commencer à peindre tout simplement n'importe quel mur ou plafond. Passez toujours d'abord un chiffon humide sur le mur. Le mur déteint ? Vous avez donc affaire à un support poudreux. Vous trouverez dans notre plan par étapes concernant les supports poudreux comment vous devez procéder.

Peindre sur du papier peint

Tous les papiers peints ne conviennent pas à la peinture. Certains contiennent parfois des plastifiants pour maintenir la souplesse du papier peint. Ceux-ci sont alors aspirés à la surface quand vous peignez, ce qui donne un mur collant. Testez donc d'abord sur un petit morceau et attendez une semaine. Le papier peint devient collant, taché ou se détache ? Il vous faudra alors quand même détapisser. Vous avez papier intissé ou en fibres de verre ? Ce type de papier a été spécialement conçu pour être peint. Vous n'avez pas besoin de faire de test. Lisez notre plan par étapes concernant la peinture sur papier peint pour savoir comment procéder.

Blanc de chaux

Le « blanc de chaux » est une peinture à base de chaux sous forme de poudre préparée avec de l’eau. Il était souvent utilisé auparavant sur les plafonds en raison de leur aspect mat. On le voyait aussi souvent dans les toilettes et les caves parce qu'il absorbe l'humidité et lutte contre la moisissure. De nos jours, ce matériau n’est presque plus utilisé. Parce qu'il déteint, vous ne pouvez plus le couvrir de peinture. Vous devrez d'abord l’éliminer/laver pour laisser un support qui ne déteint plus.

Peindre des carreaux muraux

Peindre les carreaux muraux est une solution moins onéreuse et plus facile que le remplacement. Nous avons Histor Base Peinture pour Carrelage dans notre assortiment. Lisez comment procéder dans notre plan par étapes concernant les carreaux muraux.

Peindre du MDF

Le MDF est un panneau constitué de fibres de bois agglomérées et constitue un remplacement populaire du bois par exemple pour les meubles, les portes et les plinthes. Mais attention : si vous utilisez une couche de fond ‘normale’, elle sera absorbée beaucoup trop vite. Notre Histor Couche de fond pour MDF élimine cet effet absorbant. Après avoir appliqué la couche de fond, poncez les fibres en saillie (en utilisant du papier de verre très fin, par exemple du P320). Ensuite, vous pouvez encore appliquer une couche d’Histor Couche de fond pour MDF et 1 couche d’acrylique, ou directement deux couches d'acrylique.

Peindre du métal

Le métal est un matériau difficile à peindre. Une bonne couche de fond est donc indispensable. S'il reste des taches de rouille sur le métal, vous devez d'abord les éliminer.

Pour ce faire, utilisez Histor Couche de fond pour métal.
Ce produit adhère parfaitement au métal et à l'aluminium et élimine tout risque de rouille.

Après avoir appliqué la couche de fond, vous pouvez peindre le support en métal avec de la laque à base de solvant ou d’eau.

 

Techniques de peinture

Comment éviter les lignes dans la laque ?

Utilisez une brosse ou un rouleau approprié pour le type de laque que vous utilisez. Veillez à utiliser le bon matériel et les bons outils : en peignant, la combinaison de produits de qualité d’Histor et des bons outils garantissent un résultat beau et réussi.

Ensuite, appliquez suffisamment de peinture et peignez sans interruption. Travaillez ‘mouillé sur mouillé’.

Comment éviter les bandes dans la peinture murale ?

Les bandes dans la peinture apparaissent souvent du fait que vous ne travaillez pas ‘mouillé sur mouillé’ et que la peinture est appliquée de façon trop parcimonieuse/fine sur le support. La couche précédente a déjà eu le temps de sécher si bien que les différentes bandes ne se succèdent pas joliment. Lisez ici comment peindre vos murs. Il se peut également que vous deviez simplement encore appliquer une deuxième couche.

Attention : lorsque la première couche est appliquée de façon très irrégulière, il est possible que ça reste visible dans les couches suivantes. C'est visible surtout « à la lumière rasante ». Appliquer une ou plusieurs couches supplémentaires ne résout pas le problème.

Comment éviter les « coulures » ?

Les coulures surviennent souvent quand vous appliquez une couche trop épaisse.
Souvent, l’excédent de peinture coule après quelques minutes dans les coins et les endroits difficilement accessibles. Contrôlez donc pendant que vous peignez et juste après si ce n’est pas le cas. Lorsque la peinture est encore mouillée, vous pouvez éliminer les coulures avec une brosse « sèche ».

Combien de couches de peinture dois-je appliquer ?

Ça diffère selon le type de peinture et le support. Vous obtiendrez la meilleure couverture en appliquant une épaisseur de couche suffisante. En général, les couleurs plus claires et vives nécessitent davantage de couches pour une bonne couverture.

Attention : la peinture murale couvre souvent en une ou deux couches. Pour les murs non traités, le mieux est de choisir Histor Couche Primaire Couvrante  que vous pouvez faire préparer de la même couleur que la peinture murale pour une meilleure couverture.

Attention : la laque de couleur plus foncée et plus claire couvrent le mieux si vous faites mélanger la couche de fond Histor dans la même couleur que la laque. Le type de couche de fond que vous voulez utiliser ne peut pas être préparé dans la couleur ? Choisissez alors pour les couleurs claires la couche de fond blanche et pour les couleurs plus foncées et vives, la couche de fond grise.

Comment appliquer un modèle ?

Avec un modèle, vous peignez votre propre œuvre d’art sur le mur, l’armoire ou la table. C’est amusant et absolument pas difficile. Consultez le plan par étapes pour savoir comment appliquer les modèles. Besoin d'inspiration ? Faites votre choix parmi les plus beaux modèles et téléchargez-les.