Protégez-vous lorsque vous peignez

La sécurité de la plupart des composants des différentes sortes de peintures s'est beaucoup améliorée au cours des dernières années, et notamment en ce qui concerne les peintures en phase aqueuse. Malheureusement, il est vrai que certains additifs dangereux pour la santé sont encore utilisés. C'est la raison pour laquelle il est important de bien vous protéger lorsque vous effectuez des travaux de peinture.
Optez de préférence pour une peinture à base d'eau (acrylique), comme par exemple une laque en phase aqueuse pour vos meubles, qui ne contient donc aucun solvant nocif. Cette laque sèche également plus vite, est inodore, ne se décolore pas et est meilleure pour l'environnement.

  • Portez des lunettes pour vous protéger les yeux lorsque vous peignez au-dessus de votre tête.
  • Aérez toujours bien lorsque vous utilisez de la peinture à base de solvant (térébenthine) ; laissez les portes et les fenêtres grandes ouvertes.
  • Vous allez mélanger la peinture, pulvériser ou travailler avec des matériaux qui contiennent des substances chimiques, de la térébenthine, des diluants ou des décapants ? Dans ce cas, portez un masque anti-vapeur.
  • Évitez que la peinture n'entre en contact avec votre peau. Cela peut provoquer des réactions allergiques. Éliminez immédiatement les éclaboussures de peinture avec un chiffon propre. N'utilisez pas de solvant (térébenthine, diluant, etc.) pour vous nettoyer les mains.
  • Appliquez de la crème protectrice sur vos mains avant et après les travaux de peinture. Cela permet de préserver votre peau et d'éviter les affections. De plus, la crème pour les mains permet d'éliminer plus facilement la peinture présente sur votre peau.

Travailler avec une échelle, un escabeau ou un échafaudage

Pendant les travaux de bricolage, de nombreux accidents se produisent parce que les bricoleurs tombent de leur échelle ou de leur escabeau. Perdre l'équilibre ou manquer une marche est très vite arrivé ! Le risque de blessure est encore plus grand lorsque le support ou la surface (contre laquelle vous posez votre échelle) est instable. Mais être trop écarté de la zone travaillée, se placer sur la marche la plus haute et porter des chaussures lisses ou sales augmente également le risque d'accident.

1. Positionnez l'échelle ou l'escabeau de manière adéquate

  • Placez l'échelle sur une surface plane et stable de manière à ce qu'elle ne puisse pas se renverser. Veillez à ce que l'échelle ou l'escabeau ne repose pas sur des planches ou des caisses mal fixées, ou sur toute autre surface inégale.
  • Installez l'échelle en formant en angle de 75° par rapport au sol, de manière à éviter qu'elle ne glisse d'elle-même. Vérifiez l'angle en plaçant vos chaussures contre les pieds de l'échelle et en tendant vos bras droits devant vous. Vous devez alors pouvoir saisir l'échelon sans difficulté.
  • Sur les échelles modernes, les échelons peuvent avoir une forme de D. Lorsque l'échelle est correctement installée, les échelons doivent être horizontaux. 
  • Veillez à ce que les échelles en bois soient toujours placées avec les goupilles d'arrêt tournées vers l'avant (si elles sont tournées vers l'arrière et que l'échelle fléchit, les orifices de verrouillage pourraient s'ouvrir).
  • Si possible, fixez également la partie supérieure de l'échelle.
2. Déplacez régulièrement l'échelle ou l'escabeau

Lorsque vous vous trouvez sur une échelle ou un escabeau, vous ne pouvez bien souvent atteindre qu'une partie de la surface que vous désirez peindre. Lorsque cette dernière se situe plus loin que la longueur de votre bras, il y a de grands risques que l'échelle ou l'escabeau glisse ou que vous en tombiez. Déplacez donc l'échelle ou l'escabeau un peu plus souvent ; cela vous permettra de peindre avec plus de facilité, et de manière plus rapide.

3. Utilisez correctement l'échelle ou l'escabeau
  • Ne montez jamais sur les trois derniers échelons.
  • Ne montez l'échelle ou l'escabeau que lorsque vous avez au moins une main de libre, et de préférence les deux.
  • Lorsque vous travaillez, gardez toujours les deux pieds sur l'échelle.
  • Montez toujours une échelle avec le visage tourné vers elle.
  • Ne montez pas à deux sur la même échelle.
  • Travailler les bras levés est fatigant, et vous êtes plus rapidement pris de vertiges ; cela augmente donc le risque de chute. Veillez à monter suffisamment haut sur l'échelle. Si ce n'est pas possible, ne travaillez pas trop longtemps avec les bras au-dessus du niveau des épaules, et reposez-vous suffisamment entre-temps.
  • Emportez les outils dans un sac que vous pouvez accrocher à vos épaules. Hissez les matériaux à l'aide d'une corde pour vous permettre de monter l'échelle en la tenant à deux mains.
  • Ne laissez aucun objet (même des outils ou un seau) en dessous de l'échelle, car vous pourriez facilement trébucher contre ce dernier.
  • Une échelle n'est pas conçue pour être utilisée pendant des heures. Dans un tel cas, utilisez plutôt un échafaudage ou un élévateur à nacelle.
  • Portez des chaussures solides et sèches, pourvues de semelles antidérapantes pour éviter de glisser.

Peindre à l'extérieur

  • Choisissez toujours une journée sèche, au cours de laquelle il n'y a pas trop de vent.
  • Utilisez l'échelle ou l'escabeau qui convient le mieux pour le travail à réaliser. Veillez à ce que l'échelle dépasse au moins d’un mètre la hauteur de la surface à peindre.
  • Si vous montez sur un toit plat au moyen d'une échelle, assurez-vous que cette dernière dépasse d'un mètre le bord de ce toit.
  • Installez l'échelle avec le côté large vers le bas. Utilisez une échelle pourvue d'un stabilisateur (qui possède une plus grande surface de support) lorsque vous devez travailler en hauteur, ou si le sol n'est pas stable.
  • Si vous déployez une échelle composée de plusieurs parties, assurez-vous que les crochets sont bien insérés dans les échelons. Un câble doit être éventuellement attaché à un échelon.

Utiliser un échafaudage (roulant)

L'échafaudage est utilisé pour créer un espace de travail sûr en hauteur. Les éléments mobiles sont faciles à déplacer, et l'échafaudage complet génère un espace sécurisé en hauteur grâce à sa large plate-forme de travail. Un échafaudage roulant peut également être déplacé à l'intérieur d'une pièce. Mais ce dernier présente également un certain nombre de dangers.

  • Si l’échafaudage est mal installé, l'espace de travail en hauteur devient dangereux. C'est pourquoi vous devez toujours suivre précisément les directives du fournisseur.
  • Ne déplacez jamais un échafaudage roulant lorsqu'une personne s'y trouve, et retirez tous les accessoires de travail de l'échafaudage avant de le déplacer.
  • Ne montez jamais sur un échafaudage roulant lorsque les roues ne sont pas bloquées.

Au travail !

Avec ces conseils, vous êtes fin prêt à entamer vos travaux de peinture en toute sécurité. Il ne vous reste plus qu'à choisir la couleur et le type de peinture Histor adéquats (ainsi que quelques brosses) ; vous pouvez les retrouver ici . Découvrez les couleurs et recevez des conseils en matière d'intérieur sur la page d'inspiration Histor . Bien entendu, vous pouvez également vous rendre dans le magasin pour demander des conseils et obtenir des nuanciers.

Plus d’informations

Si vous avez encore d'autres questions après avoir lu les précédents conseils de sécurité ou si vous désirez obtenir de plus amples informations, n'hésitez pas à prendre contact avec le Centre technique d'Histor. +32 11 278701